Pratique sportive : faudra-t-il passer son certif ?

Article de la Nouvelle République du 13 décembre 2013

Un projet de loi envisage de modifier les règles concernant les certificats médicaux. Enquête auprès de clubs de sport et des intéressés.

JPEG - 25.7 ko
Limiter la fréquence des certificats médicaux simplifierait les inscriptions en club, en septembre.
Ici, l’initiation au judo au CES Tours avec l’enseignante Océane.

Un projet de loi de la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, envisage des modifications dans l’obligation de produire un certificat médical pour pratiquer un sport. L’obligation est actuellement annuelle. Elle passerait à un an sur deux pour les enfants et à un rythme de tous les cinq ans pour les adultes jusqu’à 40 ans. Pour Philippe Poigneau, médecin généraliste et médecin du sport fédéral en plongée, « il faudrait distinguer l’obligation selon les disciplines. Pour la pétanque, un certificat tous les cinq ans me paraît adapté ! En revanche, pour la plongée, que je connais bien, le rythme annuel est intangible, même pour les personnes expérimentées.

Après 50 ans, un test d’effort est fortement conseillé. » Concernant les enfants, le médecin reconnaît qu’ils ont encore moins de facteurs de risques que les adultes, sauf pathologie particulière. « On est très sollicités en septembre-octobre ! »

Le club CES Tours accueille 60 % de mineurs sur ses 2.000 licenciés. Son président, Gérard David, estime que certains sports comme le tai-chi, la gym d’entretien ou le yoga pourrait bénéficier d’un rythme assoupli. « En revanche, pour les sports de combat comme la boxe ou le judo, je maintiendrais les certificats annuels. Il faut éviter le risque d’accident brutal en raison d’une malformation cardiaque non dépistée. Sinon, cela ferait porter de lourdes responsabilités aux clubs. »

Au Triathlon-Club de Joué-lès-Tours, Fabien Caillé, président, parle à double titre. « En tant que président, je pense que le certificat médical pourrait être plus poussé, avec un test d’effort à partir de 35 ans. Cela donnerait un bilan utile par la suite. » Avec sa casquette d’organisateur du triathlon de Joué, en septembre, il reconnaît que « c’est compliqué pour les personnes qui veulent s’inscrire au dernier moment. Des certificats allégés nous permettraient d’augmenter notre capacité à faire découvrir le triathlon, à la portée de beaucoup de gens contrairement aux idées reçues. »

Agnès AUROUSSEAU

menu

PRESSE


AMIS ET ANCIENS


KARATE


BASKET


BADMINTON


JUDO


OMNISPORTS


TENNIS DE TABLE


ARCHIVES


DANSE MODERN’ JAZZ


menu
menu

DERNIERE NEWS

Cours de Pilates

Attention, nouveau cours de Pilates niveau (...)

Lire la suite menu
menu

PARTENAIRES


  • Region Centre
  • CG37
  • Ville de Tours
  • Tours Plus
  • Ministère des sports
  • CNDS
  • NR
  • NR.fr
  • Présence graphique
  • cms
  • Prowebserver
  • Audilab
  • Immo de France
  • Tereygol
  • Worknett
  • AG2R
  • DELAUNAY
  • Tours Repro
  • Groupe MDS
  • AXA
  • Styl Pub
  • TOSHIBA
  • Pierre Bourlois
  • ThyssenKrupp
  • Peintures Charron
  • Herve Thermique
  • Mestivier
  • MD
  • Prowebserver
  • WorkNett
  • Regis Coiffure
  • Sprot37
  • Matmut
  • Kanger
  • Les Plombiers
menu
menu

FLASH INFO

Votre préinscription aux sections sportives en ligne dès aujourd’hui
ICI

menu