Le club Père Noël...

Article de la Nouvelle République du 15 janvier 2015

PNG - 275.7 ko
Membres du Club affaires 37 et lauréats. - (Photo NR, Patrice Deschamps)

Le Club affaire Sport 37 a récompensé un champion et beaucoup de clubs, hier soir à Tours. Une démarche très originale.

Nous avions assisté il y a 17 ans au lancement du club affaires Sport 37, imaginé principalement par des dirigeants de l’US Tours. L’idée était que ce club affaires, composé de chefs d’entreprises, aide le rugby tourangeau en priorité, mais aussi, par effet boomerang, d’autres activités sportives et d’autres champions. Si le club affaires a un mérite, c’est déjà d’avoir résisté à l’épreuve du temps, d’avoir su maintenir sa vision altruiste, avec un peu moins de rugby et un peu plus d’omnisports, d’avoir cultivé cet esprit de famille et… d’entreprises. Jean-François Paillet, le président et les principaux membres du club (une trentaine environ), ont ainsi distribué des chèques d’une valeur totale de 31.000 €, hier soir, à l’hôtel de l’Univers à Tours. Une distribution éclectique, avec un seul champion (Julien Bost, le pilote auto) et une ribambelle de clubs. Clubs venus de tous les horizons, avec des sommes différentes pour chacun (lire ci-contre).

« Chaque membre dispose de 20 points, mais ne peut pas tous les distribuer à une même entité. Il y a un travail de lobbying, des coups de cœur. On se réunit en décembre et on distribue en janvier. Un club affaires qui a un côté festif car on se réunit huit fois dans l’année. Chaque membre cotise à hauteur de 2.000 €… » « On aimerait accueillir 4 ou 5 membres supplémentaires car plus on sera nombreux et plus les sommes à distribuer seront importantes. On garde aussi 4 à 5.000 € pour des opérations ponctuelles quand un jeune sportif nous sollicite en urgence en cours de saison. »

Un club Père Noël… dont la générosité a ravi aussi Jean-Jacques Place, adjoint aux sports de la ville de Tours : « Les collectivités locales ne peuvent plus aider les clubs comme par le passé. L’initiative du club affaires est la bienvenue… » D’autant que cette association donne et n’attend rien en retour. Juste un merci. Si rare aujourd’hui, à l’époque du donnant-donnant…

les lauréats

Les lauréats touchent des sommes différentes, selon les désirs, les vœux et les préférences des membres du club affaires 37. Démarche individuelle, puis collective. Cela va des 300 € de Julien Bost (pilote auto de course de côte) aux 700 € du Club des archers de Saint-Avertin en passant par les 1.500 € à l’école de rugby de l’US Tours, les 1.000 € accordés au VICK (canoë-kayak), les 2.500 € donnés au club équestre de Bel Air, sans oublier les 3.900 € reçus par les Remparts de Tours et les 6.100 € versés au Ball-trap Club des Bruyères de Tauxigny, l’activité la plus soutenue par le club affaires 37. Étaient aussi récompensés la compagnie des Archers de Luynes, les clubs de football de l’AC Amboise, de l’AOCC (Avoine Olympique Chinon Cinais), de l’AS Monts et de l’US Chambray-lès-Tours, l’école de rugby de l’US Tours, les clubs de rugby d’Esvres-Montbazon et de Loches, le club de judo de l’UJ 37 Tours, le club omnisports du Ces Tours, le club de l’ASFVTT de Fondettes.

Jean-Éric Zabrodsky

menu

PRESSE


AMIS ET ANCIENS


KARATE


BASKET


BADMINTON


JUDO


OMNISPORTS


TENNIS DE TABLE


ARCHIVES


DANSE MODERN’ JAZZ


menu
menu

DERNIERE NEWS

Succès logique, pas prolifique

C.E.S.T Basket : 56 - Chartres : 38 Les (...)

Lire la suite menu
menu

PARTENAIRES


  • Region Centre
  • CG37
  • Ville de Tours
  • Tours Plus
  • Ministère des sports
  • CNDS
  • NR
  • NR.fr
  • Présence graphique
  • cms
  • Prowebserver
  • Audilab
  • Immo de France
  • Tereygol
  • Worknett
  • AG2R
  • DELAUNAY
  • Tours Repro
  • Groupe MDS
  • AXA
  • Styl Pub
  • TOSHIBA
  • Pierre Bourlois
  • ThyssenKrupp
  • Peintures Charron
  • Herve Thermique
  • Mestivier
  • MD
  • Prowebserver
  • WorkNett
  • Regis Coiffure
  • Sprot37
  • Matmut
  • Kanger
  • Les Plombiers
menu
menu

FLASH INFO

Votre préinscription aux sections sportives en ligne dès aujourd’hui
ICI

menu